L’Enfoiré Affectif… toute une théorie !

A 30ans on sait ce que l’on veut (il paraît), surtout en matière d’amour.
On sait surtout ce que l’on ne veut pas, ou plus ! La théorie est bien belle mais, même si l’on apprend de ses erreurs, il nous arrive aussi de les reproduire inlassablement.

trennung_2

Certes on ne veut plus d’un mec qui ne nous mérite pas, qui nous fait du mal, qui se comporte avec nous comme un gougeat. On veut un homme, un vrai, et on continue malgré tout à croire aux contes de fées. C’est bien aussi. Il faut toujours voir plus loin dans la vie, vouloir plus (d’ailleurs j’ai lu dans un magazine que le secret des couples qui durent est de rester exigeant  l’un envers l’autre et de ne pas s’endormir sur ses lauriers. Cela vous étonne ? Pas moi ! Et être exigeante, ça me connaît !! Ha ha). Bref.
On veut un homme gentil, mais pas trop. On veut du désir , de l’étincelle, des papillons dans le ventre, trembler à chaque textos comme lors des premiers échanges, comme pour le premier amour.
Comme à nos débuts amoureux finalement! C’est si compliqué ?

Et oui car c’est bien cela le problème ! Les débuts…. Comme tous les débuts, ils ont une fin ! Mais c’est aussi pour mieux recommencer !
Après tout, on l’accepte bien pour tant d’autres choses !
On aimerait bien s’émerveiller devant le Père Noël comme lorsque nous étions enfants et ouvrir avec toujours autant d’insouciance nos cadeaux au pied du sapin! On aimerait bien ressentir ce même sentiment de liberté lorsque l’on monte au volant de notre voiture la première fois où nous avons pris notre autonomie, cheveux aux vents et permis en poche, ressentir nos odeurs d’enfance quand on revient à la maison familiale et j’en passe….

Mais on grandit, les choses changent. Ce n’est pas mieux, ce n’est pas moins bien non plus, c’est juste la vie.

L’amour s’aborde avec un regard neuf, même si ça ne plait pas aux plus passionnés . Et qu’à cela ne tienne, la passion existe toujours mais sous différentes formes. Elle s’entretient, s’apprivoise.

Cet article, c’est une amie qui me l’a inspiré, alors qu’elle m’appelle et me dit être avec un homme génial, qui l’aime comme jamais personne auparavant ne l’a aimée. Gentil, attentionné, mais (car il y a  un « mais » vous vous en doutez bien), il l’aime visiblement plus qu’elle, et ce déséquilibre, ça la dérange. Elle se sent attirée par d’autres hommes, elle laisse traîner son regard à droite, à gauche et imagine l’herbe plus verte ailleurs … Elle se rappelle alors d’autres de ses conquêtes, pour lesquelles jamais elle n’aurait pensé à regarder chez le voisin, elle se dit du coup que ce n’est peut être pas l’amour, le vrai.

Je lui ai tout simplement répondu, même si ça fait « nian-nian », qu’au fond d’elle, elle saurait et prendrait la bonne décision.
Soit elle ferme les yeux sur l’homme génial qu’il est et le repousse parce que inconsciemment elle a peur de s’engager, car avec lui elle sait que ce sera du sérieux.
Soit effectivement ce n’est pas lamour avec un grand A, et il faut alors qu’elle le laisse partir plutôt que de le garder sous le coude faute de mieux et de lui faire du mal. Pour ma part, je préfère être seule que mal accompagnée et ceci a toujours été ma devise.

bridget-jones-diary-640x360

On a toutes eu notre lot de cette espèce, malheureusement non en voie de disparition, communément appelée « Enfoiré Affectif ». Mais oui, vous savez ce mec qui vous fait tourner la tête, auprès duquel vous avez l’impression d’être une déesse, qui vous promet monts et merveilles et surtout une vie meilleure si vous quittez votre Jules, ou, célibataire, si vous vous abandonnez à lui pour une partie de jambe en l’air sans lendemain. Ce même mec qui revient une fois que vous êtes en couple pour vous faire des déclarations plus improbables les unes que les autres, mais auxquelles vous croyez un peu parce que bon, ça fait du bien de se sentir regardée, admirée, désirée… C’est là tout le piège dans lequel il ne faut surtout SURTOUT pas tomber ! Souvenez vous toujours que c’est un c***** naze, et ne vous dîtes pas qu’il aurait dû ce réveiller avant, non non, remerciez-le plutôt de ne pas l’avoir fait car sinon vous seriez en couple aujourd’hui avec un individu qui irait chantait les mêmes louanges à cette heure-ci à toutes les autres femmes de la planète ! Et vous auriez des cornes à ne plus passer les portes. jaime-etre-un-connardCroyez moi, vous êtes bien là où vous êtes. Et même si vous prenez du plaisir à sentir que vous pouvez plaire et séduire, ne soyez pas naïves. Bien sur que vous êtes belles, séduisantes et que vous pouvez toujours plaire. D’une, pas besoin de lui pour le savoir ; et de deux, vous savez quand même que vous n’avez pas le déhanché de Shakira, le fessier de Kardashian, ou la taille de guêpe d’Eva Longoria… Le seul qui pourra vous le dire, le plus sincèrement du monde, ce sera votre amoureux, le vrai, parce que c’est bien connu, l’amour rend aveugle !! 😉 Alors, il vaut mieux prendre de son temps à le reconquérir si vous sentez que la flamme n’est plus si vivace, ou à le trouver; plutôt que d’en perdre avec des individus qui ne vous méritent pas.

 

15711257,width=178,height=178

 

 

Publicités

Une réflexion sur “L’Enfoiré Affectif… toute une théorie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s