Sur Facebook, c’est VOUS qui décidez!

Ah bon !? On peut encore décider de choses sur Facebook ??? Mais oui , rôôôôô ! Mettez y de la bonne volonté aussi, de temps en temps, un petit ménage sur Facebook, ça ne peut vraiment pas faire de mal !
Mon expérience personnelle concernant Facebook constituant  à elle seule une anecdote, j’ai décidé de vous la faire partager aujourd’hui ! 😉

Pour ma part les places sont chères, j’ai toujours eu un raisonnement à part concernant mon réseau Facebook qui se constitue d’un cercle très fermé. Pendant longtemps, c’était un privilège d’accéder au Saint Graal, à savoir mon amitié sur la toile !

200_s

Il y a plusieurs raisons à cela. L’une d’entre elles c’est que je suis ce que l’on appelle une « control freak » autrement dit, j’ai besoin de savoir que j’ai toujours les choses en main et Facebook ça prend vite le dessus sur vous. Très vite, vous vous retrouvez avec 500 amis ( je ne parle même pas de ceux qui atteignent les 1000 où alors là, franchement, ça me dépasse tellement que je n’ai plus de mot !!! ) . Des « amis » qui polluent votre fil d’actualité, sans parler des invitations à des jeux en pagaille (et si on faisait une ferme ensemble?… Abonne-toi je gagne du crédit sur Candy Crush !… Viens lancer Paf Le Chien…), des suggestions d’amis avec qui vous avez des contacts communs mais que vous n’avez jamais vus, créer des dossiers pour éviter l’accès à certaines de vos photos par ces gens que vous connaissez à peine…. Bref c’est pas franchement la joie ! Après, tout le monde gère son Facebook et « sa vie sociale » comme il l’entend !

En ce qui me concerne, j’ai pris le parti de pouvoir publier ce que je veux sans avoir à me poser la question de la censure par rapport à tel ou tel contact. Mon profil est plutôt intimiste et fidèle à moi même, cependant je ne vois toujours pas l’intérêt de venir raconter mes états d’âme à mes amis facebookiens, pour en plus donner ensuite tous les détails en privé ! Autant écrire directement aux amis auxquels j’ai envie de me confier, c’est bien mieux que de se plaindre publiquement ! Mais ça, c’est mon avis et mon coter optimiste qui l’emporte ! 🙂

Toujours est il que c’est très dur de ne pas se laisser happer par Facebook et toutes ces demandes d’amitiés virtuelles ! Je pense n’avoir que très rarement demander quelqu’un en ami et le plus souvent répondu à des invitations !

Alors pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai peu à peu mis en place ce qui pourrait ressembler à une stratégie !

chess_strategy_800_clr_9372-1

 

En fait quand vous faites une école comme l’ESC (Ecole Supérieure de Commerce) par exemple, c’est plutôt une question de survie, car quand dès les premières soirées arrosées vous vous retrouvez le lendemain avec la moitié de la promo qui vous demande en ami sur Facebook, la control freak que je suis est en crise de panique totale !

maman-j-ai-peur
C’est ainsi que je me suis retrouvée à me limiter à 100 amis sur Facebook ! Des places durement gagnées pour les heureux élus (si on peut dire ça comme ça) et au final très convoitées par ceux qui n’avaient pas pu y accéder. Je m’expliquais alors très calmement  « écoutez, je suis désolée mais moi j’ai « que » (en fait c’est déjà pas mal quand on y pense) 100 amis sur Facebook donc pour vous accepter il faudrait que je supprime un contact, donc bon… Pour l’instant c’est pas possible » .

C’est comme ça que je suis devenue un peu l’attraction, et que j’ai suscité petit à petit  la curiosité des personnes que je rencontrai et qui étaient déjà prêtes à m’offrir leur vie sur la toile ! Je n’avais plus besoin de m’expliquer ensuite, on s’en chargeait pour moi ! C’était assez marrant finalement de voir comment les gens focalisaient la dessus ! Ils voulaient tous leur place sur mon Facebook ! Comme si elle valait de l’or alors que pas du tout en plus !
J’avais ajouté le fait que je ne mélangeais pas relations de travail et Facebook ! Ça c’était pas pour le nombre mais parce que je trouve que c’est mieux !

Du coup, j’ai eu une liste de demande en attente assez phénoménale et quand Facebook a créé l’option « pas maintenant », ça a été pour moi une bénédiction !!!
De temps en temps cela m’obligeait à effectuer un tri pour accueillir les petits nouveaux 🙂

Bon, je me suis vite rendue compte que se limiter à 100 amis c’était quand même très dur  et relevait presque de l’impossible !

original.0

Quand je rencontrais des gens avec qui j’avais un bon feeling et qui étaient devenus des amis, j’avais bien envie de leur faire une place ! Mais tous ceux qui étaient déjà là, je ne pouvais pas non plus les supprimer, parce qu’eux aussi étaient de vrais amis. Alors, sous les conseils avisés d’un de mes proches, je me suis octroyée une augmentation de ce nombre chaque année, pour ouvrir une possibilité à mes rencontres. Car je rencontre beaucoup de gens (j’ai travaillé à l’étranger, je voyage…), et j’aime faire de nouvelles connaissances, car je pars du principe que chaque personne à quelque chose à m’apporter et que l’on s’enrichit des autres, de leurs défauts et de leurs qualités… Bref, ça c’est un autre débat !

Je continue donc à faire très attention à mes relations sur la toile mais j’ouvre mon univers à plus de personnes quand même.
Quand on a des amis aux quatre coins de la terre, Facebook c’est quand même génial pour garder le contact.

 

ordi

La conclusion à tout ça, c’est qu’il faut vivre avec son temps certes, mais toujours rester maître des choses autant qu’on peut!

Vous penserez peut-être que je suis folle, toquée ou je ne sais quoi d’autre encore mais bon, l’essentiel, c’est qu’au fond je vous fasse sourire un peu par mes excentricités ! 😉

Amicalement !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s