Un samedi soir sur la terre

Merci Francis, pour cette phrase et chanson lourde de sens. Et oui, je connais mes classiques moi, Messieurs Dames ! J’ai eu des parents qui m’ont bercée au doux accent de Francis, à la vulgarité de Renault et au romantisme de Julien (oui bon lui c’était surtout maman ! ). Je suis sûre que pour ceux qui sont de ma génération, vous partagez certainement le même bagage musical que moi. Mais bon, on ne s’en plaint pas … C’est pas vraiment aujourd’hui que l’on peut parler de référence avec nos chanteurs qui passent rarement le premier album.

Les samedis soirs c’est quitte ou double. La super soirée, ou le fiasco complet ; la soirée en amoureux, ou seule sur le canap’ à dévorer des glaces et se dire qu’il est grand temps de faire l’inventaire du frigo, là, tout de suite !

Pendant longtemps, il était inimaginable pour moi de rester un samedi soir sans rien faire ! Si on m’avait dit ça « à l’époque », je me vois d’ici prendre mon air le plus offusqué et répondre un « JAMAIS DE LA VIE !!! » bien senti (un peu comme quand on me disait qu’un jour je ne choisirai plus le Happy-Meal au Mcdo). C’était la honte de rien faire un samedi soir. C’était l’occasion de se faire belle, d’exhiber la panoplie pour laquelle on venait de dévaliser nos magasins préférés et partir à la conquête du Dance Floor. Le lundi il fallait avoir de quoi debriefer, être crevé du week-end sinon c’est moins drôle et déjà se demander ce qu’on allait mettre pour le samedi suivant. Chacun a ses petites habitudes, ses coins favoris pour sortir, sa bande de potes. Finalement, vous ne me contredirez pas, ces samedis ils étaient quand même super routiniers quand on y pense ! Et surtout très prévisibles !

Alors que maintenant que l’on se laisse le doute « Sortirai-je, sortirai-je pas? », on se complique un peu la vie, ça met du challenge ! 😉 ha ha ha , je plaisante, je vous taquine un peu.

J’aime passer des samedis à ne rien faire, curieusement mes week-ends me semblent ainsi plus longs, avec cette impression de davantage profiter. Je suis de ces personnes qui aiment vivre à 100 à l’heure. Du coup d’un week-end qui devait s’avérer tranquille, j’ai le don pour en faire une course contre la montre. Si bien que le dimanche soir, j’ai le sentiment d’avoir fait un tas de choses tout en aillant à aucun moment le sentiment d’avoir soufflé un peu. Alors, je savoure ces week-ends où je ne fais rien.

Un samedi soir sur la terre, c’est quand même chouette quand on y pense. Je me pose parfois et imagine comment les autres occupent aussi leur samedi soir, notamment les gens « connus ». Je me demande si eux aussi, ils ne font rien, comme une personne lambda, tranquilles, eux aussi, ils squattent leur canap’. Ou est ce qu’ils sont encore invités, dans un dîner mondain, avec tout le gratin, à siroter du champagne…. C’est un peu comme quand on se prête à imaginer ce que les gens font derrière leurs fenêtres illuminées, quand on passe devant chez eux et que leurs volets sont ouverts. Je suis sûre que vous le faites aussi parfois 😉

Et vous alors, vous faîtes quoi ce soir ?

J’espère en tout cas que où que vous soyez, et quoi que vous fassiez, vous n’oubliez pas d’être heureux et de profiter de la vie !

Et pour la route :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s