On ne dit pas « Je fais un régime » mais « J’adopte les bons réflexes » !

Je déteste dire que je fais un régime car ce n’est pas vrai. Je ne fais pas un régime, je décide juste que pendant quelques temps, je ferai plus attention à ce que je mange afin de ré-adopter un certain équilibre alimentaire et donc de perdre un peu de poids.

Je n’ai jamais été ronde, et souvent quand je prends du poids, il n’y a que moi qui le vois, et à la limite mon amoureux mais qui ne me le dira jamais parce qu’il a peur pour sa vie est trop gentleman ! Je suis plutôt petite et menue, c’est dans ma morphologie, et j’ai aussi toujours fait du sport. Je sais que je n’ai pas à m’en plaindre. C’est pourquoi,  si je dis que je fais un régime on va forcément me regarder de travers, se dire que j’exagère , me demander si je veux perdre un os… Bref que des choses très agréables ! Pourtant, comme toutes, il y a des périodes où j’abuse un peu trop des bonnes choses et je ne rentre plus certain de mes pantalons, mon ventre est tout ballonné, mes jambes sont lourdes et je ne peux même pas envisager de porter des collants sans avoir l’impression de frôler l’ulcère. Alors c’est à ce moment là que généralement, je décide qu’il est temps pour moi de freiner un peu et de me reprendre en main. Je recommence donc à faire attention. Je devrai le faire tout le temps mais je suis bien trop bonne vivante pour ça !

mange-130411Il fut un âge où je pouvais manger tout ce que je voulais sans jamais prendre un gramme, à moi les Mcdo plus de deux fois par semaine, les soirées alcoolisées du jeudi au dimanche, les apéros, les barbeucs, les raclettes, le fromage en tout genre … Vous l’aurez compris je suis plus saucisson que tarte au chocolat ! Mais bon, la matière grasse c’est autant dans le salé que dans le sucré, donc faut s’adapter.

Un jour, je ne comprenais pas, je mangeais pourtant pareil que d’habitude, mais je sentais que mes jeans étaient de plus en plus difficile à passer, doucement mais surement je prenais une taille de plus… Jusqu’à ce que je me pèse et que je constate que effectivement j’avais bien pris quelques kilos ! Rien de dramatique bien sur, mais assez pour ne pas me sentir bien dans ma peau. Et c’est bien ça qui compte non ? Ce que nous, nous ressentons . Je lis dans les magasines et sur internet que nous les femmes, il y’a un certain age où on stock en prévision du bébé à venir. Euh quel bébé ??? Il n’y en a pas en prévision mais bon ça les hormones elles n’en ont rien  à faire !

smiley-qui-a-les-yeux-qui-grossissent

J’ai donc décidé qu’il fallait que je trouve un régime qui soit adapté à ma manière de fonctionner, sachant que me priver c’était hors de question. J’avais vu bien trop de mes copines rester à la maison, refusant des invitations au resto sous prétexte d’être au régime, que je voyais ensuite dévaliser mon frigo à la soirée suivante, plus de frustration que de faim.

Je me suis tournée vers WeightWatchers parce qu’il était écrit partout que ce n’était pas un régime mais un ré-équilibrage alimentaire, et alors ça, ça m’a plu. Ça a très bien fonctionné, je n’ai jamais eu le sentiment de me priver et j’en ai retiré plein de petites astuces et bons réflexes que je continue d’appliquer au quotidien.

Voici mes indispensables :

  • Manger des fruits, le fruit c’est votre meilleur allié, au petit déjeuner, en dessert, au goûter… Et vous pouvez y aller sans limite. Un petit bémol cependant pour la banane, qui est assez calorique, et pèse un peu sur l’estomac. On en mange une et ça suffit, avant une séance de sport par exemple !
  • Attention au pain, le pain c’est un peu notre ennemi numéro 1, car très difficile d’y résister étant donner qu’en France ça nous est aussi indispensable que de l’eau ! Le problème du pain c’est que ça cale, et pas à long terme. Pendant le repas on s’en bourre, tout est une excuse pour saucer, et on se cale rapidement, pour s’assurer une fringale très souvent par la suite. Encore une fois, je ne vous dit pas de vous en passer, mais ne croyez pas que parce qu’il fait partie prenante de notre quotidien alimentaire depuis toujours, il est inoffensif pour autant. Demandez vous toujours s’il est vraiment indispensable à votre repas, et si vous pouvez vous en passer faite le.
  • Arrêter de manger comme si on allait mourir demain,  oui d’accord vos hôtes ont sorti l’arme fatale , à savoir les HäagenDazs en guise de dessert. Ce n’est pas non plus la peine de s’y jeter dessus comme si vous ne pouviez pas aller en acheter demain au supermarché si vraiment vous en avez envie ! On est dans un pays où l’on peut presque tout se procurer, nous ne sommes en manque de rien, savourons cette chance pour ne pas se jeter sur les gâteaux d’apéro de peur que le voisin ne finisse tout par manque de politesse et d’éducation, qu’à cela ne tienne vous vous ferez votre propre apéro demain avec votre chéri/e à la maison.
  • On ne peut pas manger tout ce qu’on veut au petit déjeuner sous prétexte que ça ne compte pas,  j’avoue y avoir longtemps cru aussi mais c’est faux ! Le petit déjeuner c’est exactement pareil que les autres repas. D’où son importance aussi. Je ne vous parle pas de ne pas déjeuner, surtout pas, c’est très très important pour votre journée et votre équilibre. Pensez aux fruits, aux cracottes, à préférer la confiture au Nutella, et le lait écrémé qui est moins lourd et moins gras que du lait demi-écrémé ou entier.
  • On se met au vert , haricots verts, courgettes, asperges, coeur d’artichaut… et on évite la tonne d’huile ou de beurre. Parfois on prend des habitudes et on pense que sans cette petite touche de gras, nos légumes seront bien fades. FAUX ! Avec quelques herbes et des oignons, vous serez surpris du résultat. Le gras à petite dose reste toujours très bon pour la santé, donc si c’est vraiment indispensable pour vous, ne vous privez pas mais limitez vous, on ne met pas la moitié de la plaquette de beurre ni la dose d’huile version Maïté.
  • On privilégie la cuisson à l’eau en investissant dans des bonnes poêles , vous seriez très surpris de tout ce qu’on peut cuire seulement à l’eau. Cela fait pas mal de temps maintenant que je ne cuisine pratiquement plus à l’huile
  • Du chocolat oui, mais noir ! Encore une fois, avec modération, on ne se jette pas sur la plaquette ! Juste une petite douceur de temps en temps, un petit carré ça ne vous fera pas de mal mais du bien au moral.
  • Du vert dans mes apéros, avec du concombre et des carottes à croquer par exemple. On peut préparer une petite sauce à côté dans un bol, à base de yaourt blanc 0%, des herbes et sel/poivre. Et on préfère les olives vertes, aux olives noires.
  • Le parmesan pour pallier au fromage rappé, parce qu’on a tendance à en mettre moins  déjà, et parce que c’est moins calorique.
  • On fait du sport , le sport est votre meilleur allié mais doit être pratiqué à bon escient. On ne fait pas du sport en se disant que ce sera pour compenser les écarts que vous risquer de faire ce soir, on fait du sport pour venir éliminer les écarts que vous avez fait dans votre week-end par exemple. Ne vous amusez pas à vous lâcher sous prétexte que vous venez de souffrir à la salle de gym, c’est le meilleur moyen pour stocké directement le Mcdo dans les cuisses ! Faîtes-vous plaisir et demain matin, vous irez faire un petit footing pour brûler les calories.
  • Le bacon n’est pas un faux-ami ! Et c’est tant mieux, car le bacon on peut en mettre partout, pour accompagner des légumes ( courgettes, haricot vert, salade ) et se préparer un repas léger, avec des œufs version Eggs&Bacon, dans une omelette ou des pâtes carbonara ( exit les lardons !!!)
  • les chewing-gum sans sucre
  • manger japonais, les sushis sont vraiment un très bon plan quand on fait attention à sa ligne ! A vous de convaincre vos amis pour la prochaine sortie restau 🙂
  • manger lentement et éviter de se resservir, lorsque vous êtes invités , insistez poliment pour servir tout le monde, non seulement vous passerez pour l’invité/e super serviable, mais en plus vous pourrez contrôler ce qui va aller tout droit dans votre assiette.
  • On dit Adieu aux régimes extrêmes, ceux-ci mettent votre corps en souffrance et il va s’en rappeler ! Si bien que dès que vous reprendrez une alimentation normale , il va se mettre à stocké tout ce dont vous l’aurez privé « au cas où… »
  • Stop aux idées reçues, la salade au restaurant peut être plus calorique qu’une entrecôte salade. Vous ne savez pas les sauces qui ont été utilisées pour la faire ! Pareil pour le petit sandwich jambon beurre de la pause déjeuner ou encore les soupes en briques. Si vous n’êtes pas certains de ce qu’elles contiennent, autant en préparer une à la maison !
  • On utilise du yaourt blanc 0% pour pallier à la crème fraîche, c’est très bon et beaucoup moins gras . Vous pouvez en trouver en gros pot en plus, tout comme la crème.
  • Ne pas culpabiliser , tout est toujours rattrapable, rien n’est définitif ! Si on craque, ça n’est pas la fin du monde ! Ne surtout pas rentrer dans le cercle vicieux du « au point où j’en suis, un peu plus ou un peu moins… ». Chaque aliment compte, il suffit juste de ré-équilibrer, le plus rapidement possible!

Et vous ? Quels sont vos indispensables ?

manger-équilibré

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s